Emile Tubiana
Ma terre natale
Beja, Tunisise

« Vous voyez ces plaines! Elles sont une partie de moi-même et moi je suis une partie d'elles! » Puis : « Elles sont sacrées ». Ces champs et ces plaines restent toujours ma terre natale, comme pour un Français les Vosges ou la vallée du Rhône, comme pour un Allemand la Rhénanie ou la Westphalie. Et vous, habitants de cette noble cité, mes voisins, mes amis, vous qui êtes nés de la même terre, nos familles ont vécu des siècles sous le même ciel, nous avons dégusté ensemble l’air pur de nos plaines, de nos montagnes et de nos collines, nous avons été bercés par le même amour que nos grands-mères et nos grands-pères ont su nous transmettre. Ils nous ont enrichis du patrimoine spirituel accumulé de génération en génération pendant des siècles. Je ne me souviens pas de vos noms ni de vos visages, mais je sais qui vous êtes, que vous soyez vivants ou dans l’au-delà, je vous reconnaîtrai de si loin, car vous êtes les grains de cette même terre que moi, et je vous aime inconditionnellement.



Tuesday, February 1, 2011

Trust

Trust


The best about tomorrow
Which heals our sorrow
Is the promise of the light
When the sun shines bright,
Filling our heart with hope
Showing us its scope
So everyone can cope
And climb life’s slope
If we just keep steadily going
Happiness will soon be showing
That we are on the right way
And can put our trust in today
Fearing tomorrow is blasphemous
As our spirit is always with us
Guiding us in love and light
Till with ourselves we unite.

Copyright 2011 Emile Tubiana

No comments:

Post a Comment